gaming-avant-sport
Jeux

Dans la vie il n’y a pas que le gaming, il y a aussi le sport

Le gaming est une passion dévorante pour beaucoup de personnes. Essentiellement les jeunes, le gaming fait de plus en plus d’adeptes chez les plus vieux. Avec une multitude de types de jeu différents, chacun d’entre nous est susceptible d’attraper le virus du gaming.

Le gaming : entre passion et addiction

Le gaming est une activité très bénéfique lorsqu’elle est pratiquée avec modération. En effet, une partie de temps en temps, avec des copains par exemple, permet de passer un super moment convivial. Il est l’occasion de se réunir et de prévoir une soirée ou la rigolade et la bonne humeur seront de la partie. Simplement, le problème est que ce n’est pas de cette façon que les gamers jouent le plus. Ils sont plutôt seuls, et même isolés du monde réel. Ils passent un nombre d’heures incalculables derrière leurs écrans surtout à jouer à des jeux tel que Uncharted 4 (ici), des jeux qui se jouent en solo. Ils sont véritablement absorbés par le jeu qui devient la priorité numéro un. Tout cela se fait quasiment systématiquement au détriment de la famille, des amis et du travail. En effet, le principal problème du gaming est sa tendance à rendre dépendant les joueurs. C’est bien cela qui est dommageable et ce risque est encore plus important chez les jeunes car ils peuvent devenir accro. Les jeunes sont plus fragiles et susceptibles d’abandonner le monde réel pour un univers fantasmé. Ils ont moins de choses qui les ramènent à la réalité telles qu’un travail, des personnes à s’occuper… L’addiction peut entrainer de graves conséquences comme par exemple une dégradation de la santé, aussi bien physique que morale. C’est pourquoi il est important de modérer sa pratique des jeux vidéo par une autre activité. Le sport se pose comme le complément parfait. Car dans la vie, il n’y a pas que le gaming, il y a le sport aussi.

avant-gaming-sport

Le sport et les jeux vidéo sont complémentaires

En effet, l’activité qui se marie parfaitement bien avec le gaming, c’est le sport. Car le sport permet de développer tout ce que le joueur laisse à l’abandon derrière son écran. C’est-à-dire ses capacités physiques, mais aussi retrouver un contact social. De plus, un sport en plein air serait parfait puisqu’il permettra aux gamers de ressourcer ses poumons qui auront tendance à s’encrasser en restant à l’intérieur. Du coup, on peut penser à plusieurs sports qui réunissent toutes ces conditions. Le plus célèbre d’entre eux, le football par exemple. Mais aussi la course à pied, le rugby ou bien d’autres pratiques. Il suffit de faire ce qu’il vous plaît. Le but étant de prendre du plaisir à faire du sport, tout autant qu’à jouer aux jeux vidéo. Avec un peu de chance, dans votre futur club de football, vous rencontrerez des gamers qui jouent à FIFA.

Au final, comme dans beaucoup de choses de la vie, il ne faut pas faire d’excès. C’est-à-dire qu’il ne faut pas passer tout son temps à jouer au jeux vidéo, tout comme bien sûr, il ne faut pas faire du sport 24 heures sur 24. C’est une question d’équilibre.