Football Manager 2017 : un bon jeu

Pour tous les passionnés de football, la référence des jeux vidéo est bien évidemment Football Manager 2017. Aujourd’hui le jeu est tellement complet et réaliste sur les aspects managériaux du monde du football. Car oui, Football Manager 2017 n’est pas un jeu de simulation de football mais bel et bien un jeu qui permet de se positionner dans la peau de l’entraineur.

Présentation de Football Manager 2017

La série de jeux Football Manager se pose comme la suite des Championship Manager. Le jeu est développé par Sports Interactive. Depuis 2005, il est le treizième opus de la série des Football Manager qui rencontre un succès constant. Aujourd’hui, Football Manager est disponible sur Linux, IOS, Windows, Mac et Android.
Le principe du jeu est de gérer un effectif de joueur comme un entraineur d’une équipe pourrait le faire. Vous possédez alors un effectif professionnel, mais vous devez également gérer l’effectif de l’équipe réserve ainsi que l’effectif des groupes de jeunes. Ce sont donc les aspects managériaux qui rentrent en compte comme la capacité à recruter des jeunes talents, la capacité à les faire évoluer ou encore la capacité à manager un groupe. Vous vous occuper donc de mettre en place des entrainements spécifiques afin d’améliorer les performances de votre équipe. Vous devez alors prendre en compte également le futur adversaire afin de mettre au point un véritable schéma tactique adapté. Football Manager est dédié à tous les passionnés de tactique qui auraient rêvé de faire une carrière d’entraineur professionnel.

La réalité du jeu est époustouflante

Football Manager 2017, et la série de manière générale, est réputée pour sa cohérence, sa fiabilité et sa justesse. A tel point que de nombreux clubs professionnels l’utilisent dans leur politique de recrutement. La base de données est tellement réaliste que des clubs ont pu découvrir de nouveaux talents grâce à Football Manager, ce sont les cas de Samir Nasri ou encore de Marco Verratti, qui fait aujourd’hui le bonheur du Paris Saint Germain.
Ce qui est appréciable dans Football Manager, c’est également que le joueur derrière son écran est aussi immergé dans les finances de son club. Il participe bien plus qu’à la gestion sportive. Il est convié dans les choix stratégiques. Vous devez gérer le budget des transferts et faire des plus-values sur les reventes. La direction du club vous sollicite pour faire des bilans. On est vraiment au degré le plus réaliste de simulation pour le métier d’entraineur de football professionnel.
Le jeu possède aujourd’hui une communauté de fans qui sont complétement imprégnés de Football Manager. Chaque nouvelle sortie est attendue et le développeur du jeu parvient à chaque fois à s’améliorer sur certains points.
Football Manager 2017 est réellement un jeu à essayer, en tant que passionné du ballon rond, mais également en tant que néophyte où vous pourrez alors découvrir les coulisses de ce sport.
Le seul inconvénient, c’est qu’une fois qu’on a commencé, on n’arrive plus à s’arrêter, et le jeu nécessite énormément de temps.

football-manager-2017

Dans la vie il n’y a pas que le gaming, il y a aussi le sport

Le gaming est une passion dévorante pour beaucoup de personnes. Essentiellement les jeunes, le gaming fait de plus en plus d’adeptes chez les plus vieux. Avec une multitude de types de jeu différents, chacun d’entre nous est susceptible d’attraper le virus du gaming.

Le gaming : entre passion et addiction

Le gaming est une activité très bénéfique lorsqu’elle est pratiquée avec modération. En effet, une partie de temps en temps, avec des copains par exemple, permet de passer un super moment convivial. Il est l’occasion de se réunir et de prévoir une soirée ou la rigolade et la bonne humeur seront de la partie. Simplement, le problème est que ce n’est pas de cette façon que les gamers jouent le plus. Ils sont plutôt seuls, et même isolés du monde réel. Ils passent un nombre d’heures incalculables derrière leurs écrans surtout à jouer à des jeux tel que Uncharted 4 (ici), des jeux qui se jouent en solo. Ils sont véritablement absorbés par le jeu qui devient la priorité numéro un. Tout cela se fait quasiment systématiquement au détriment de la famille, des amis et du travail. En effet, le principal problème du gaming est sa tendance à rendre dépendant les joueurs. C’est bien cela qui est dommageable et ce risque est encore plus important chez les jeunes car ils peuvent devenir accro. Les jeunes sont plus fragiles et susceptibles d’abandonner le monde réel pour un univers fantasmé. Ils ont moins de choses qui les ramènent à la réalité telles qu’un travail, des personnes à s’occuper… L’addiction peut entrainer de graves conséquences comme par exemple une dégradation de la santé, aussi bien physique que morale. C’est pourquoi il est important de modérer sa pratique des jeux vidéo par une autre activité. Le sport se pose comme le complément parfait. Car dans la vie, il n’y a pas que le gaming, il y a le sport aussi.

avant-gaming-sport

Le sport et les jeux vidéo sont complémentaires

En effet, l’activité qui se marie parfaitement bien avec le gaming, c’est le sport. Car le sport permet de développer tout ce que le joueur laisse à l’abandon derrière son écran. C’est-à-dire ses capacités physiques, mais aussi retrouver un contact social. De plus, un sport en plein air serait parfait puisqu’il permettra aux gamers de ressourcer ses poumons qui auront tendance à s’encrasser en restant à l’intérieur. Du coup, on peut penser à plusieurs sports qui réunissent toutes ces conditions. Le plus célèbre d’entre eux, le football par exemple. Mais aussi la course à pied, le rugby ou bien d’autres pratiques. Il suffit de faire ce qu’il vous plaît. Le but étant de prendre du plaisir à faire du sport, tout autant qu’à jouer aux jeux vidéo. Avec un peu de chance, dans votre futur club de football, vous rencontrerez des gamers qui jouent à FIFA.

Au final, comme dans beaucoup de choses de la vie, il ne faut pas faire d’excès. C’est-à-dire qu’il ne faut pas passer tout son temps à jouer au jeux vidéo, tout comme bien sûr, il ne faut pas faire du sport 24 heures sur 24. C’est une question d’équilibre.

Je suis enfin devenu VIP sur Monsieur Vegas

Un joueur Vip au sein d’un casino en ligne est une personne qui peut flamber de l’argent régulièrement sur les jeux sans que cela représente une perte pour son budget. Et ce, même s’il a empoché des gains ou non. La plupart des casinos sur internet regorgent des avantages prestigieux pour ces joueurs VIP tels que l’accès à un jeu exclusivement pour eux, les frais de retraits inexistants, les voyages de luxe, les différents cadeaux etc.

La Xbox One, une console qui règne sur les autres

xboxone-logo-ozuukiLa Xbox One est disponible sur le marché depuis le 21 mai 2013. Elle est venue remplacer la Xbox 360, tout en défiant la PlayStation 4 ou la Wii U. Il s’agit d’une console dite de salon, très prisé sur le marché. Kinect est un accessoire associé qui lui permet d’étendre l’activité de l’utilisateur et les fonctionnalités vocales de la console. Une nouvelle version est en marche, il s’agit de la Xbox One S. Elle fut annoncée en cette année 2016 comme étant la révolution en matière de console de salon.

La Xbox One, la genèse

ozuuki-xboxoneDevant la sortie des nouvelles consoles de salon ou portable chaque année, Microsoft s’est retrouvé avec un nouveau dilemme. Il fallait rester au milieu du marché. Une fois rejeté, il serait plus difficile de remonter la pente, c’est ainsi que le concept Xbox a vu jour en 2001. Quelques années plus tard, la Xbox 360 est venue en 2005 affirmer le succès de celle-ci. Microsoft a continué dans sa lancée pour sortir en 2013, la Xbox One.

Cette console était tellement attendue qu’elle s’est écoulée à un million d’exemplaires aux premières 24 heures de son lancement sur le marché. Malheureusement, jusqu’à nos jours, elle n’a pas pu dépasser la PS4 en ventes, en cumulant tout juste 19,24 millions d’exemplaires vendus. Pourquoi ceci ? Tout simplement, puisqu’elle reste plus chère que sa rivale et moins performante.

La Xbox One et la PS4, les différences

Avec sa mémoire vive de 8 Go et un APU AMD, la Xbox One tient tête à la PS4. Malheureusement, cette dernière la dépasse surement avec son GDDR5 et son 1,84 Tflops de puissance brute. Ainsi, quelques jeux disponibles sur les deux consoles marchent beaucoup mieux sur la PS4 comme d’ailleurs, le Battelfield. Par contre, ce n’est pas pour autant que la console est moins prisée. Certains jeux sont en exclusivité chez Microsoft comme Forza 5 ou encore Ryse : Son of Rome. Ces derniers témoignent du bon fonctionnement de la console avec des jeux mieux adaptés à ses compétences.

ozuuki-xbox-oneEn en qui concerne le design de la console, il est certainement beaucoup plus élégant et imposant que sa rivale. En plus, celle-ci ne prend que peu de places tout en étant plus résistantes aux rayures et fractures. Sa finition est réalisée avec haut point. La Xbox One se vante d’être silencieuse qui se fond facilement dans le décor, mais surtout ne chauffe que très peu. La manette de jeu a été repensée pour offrir beaucoup plus de conforts et maniabilités au cours du jeu. Il est vrai que l’interface rappelle beaucoup l’univers de Windows, mais c’est tout à fait normal venant de Microsoft.

Au tout début, la Kinect était vendue en kit avec la Xbox, mais depuis 2014, elle est vendue séparément. En plus de vous permettre à se connecter sur réseau et de jouer avec d’autres joueurs en ligne, il faut compter un abonnement de près de 60€/ an à l’instar de la PS4 qui propose 50€/an. Avant de décider s’il faut opter pour cette console, il faut penser à son utilisation à long terme et ce qu’elle a à vous offrir et non pas juste, les premiers jeux de sa promotion. Il faut également penser à la technicité et ce qui va vous paraître bénéfique pour vous. Pour découvrir les différents jeux rétro sur ces consoles, visitez Arcade-Gameover.

En quoi consiste Battleborn ?

Salut à tous ! Aujourd’hui on se retrouve sur le blog pour une rapide, courte, furtive mais très utile présentation sur Battleborn, un jeu vidéo dont la sortie est relativement récente. Peut être en avez-vous déjà entendu parlé ? Ou peut être pas ? Passons sans plus attendre à l’article en question :

Mais d’abord, Battleborn, ça vient d’où ? c’est quoi ?

Ici, vous n’aurez pas de surprise, Battleborn est un jeu vidéo de type FPS sorti en Mai dernier (et pour les plus titilleurs d’entre vous c’était au 3 Mai 2016) sur Microsoft Windows, Playstation 4 et Xbox One. Le jeu a d’abord été développé par le studio américain Gearbox Software puis a ensuite été édité par 2K Games, qui est une très très grosse boîte américaine spécialisée dans le développement, l’édition et la distribution de jeux vidéo, comme Civilisation, Bioshock (j’adore cet page), etc. C’est à la fois un jeu shooter et MOBA

En quoi consiste Battleborn ?

Battleborn c’est d’abord une intrigue importante : celle d’une bande de héros dotés de multiples pouvoirs dont l’objectif est de protéger la dernière étoile de l’univers. Sous la menace permanente d’une force malveillante et mystérieuse, vous devez agir avec prudence mais également avec beaucoup d’agilité en sélectionnant les personnages les mieux adaptés pour certains combat ainsi qu’un armement en conséquences. Au programme différents modes d’attaque pour satisfaire votre envie de diversité : beaucoup de tir à distance en mouvement, mais aussi des combats de corps à corps et d’esquive et pour pimenter le tout : de la magie vient s’inviter à la fête. Au total, on compte une collection de 25 personnages différents que vous pouvez naturellement choisir d’incarner ou pas.

Chaque personnage possède ses propres caractéristiques, ses propres forces et ses propres armes. Cette notion est très importante et il faut la prendre en compte pour vous assurer la victoire de votre combat car en fonction de l’ennemi que vous avez à abattre, le niveau de difficulté ne sera pas le même. Vous pouvez choisir entre un mode solo ou alors forger une alliance avec d’autres joueurs de Battleborn pour assurer vos arrières et éventuellement progresser plus rapidement dans le jeu. Le mode multi joueur vous permet de combattre cinq autres joueurs et ce dans trois modes différents : le premier mode auquel je fais référence ici est le mode “Incursion” dans lequel les équipes doivent assurer la défense de leur quartier général contre les attaques des sbires dirigés par intelligence artificielle. Le deuxième mode : le mode destruction vous oblige à mettre fin à l’existence de votre équipe adverse tout en effectuant diverses missions.

Enfin, le troisième mode, le mode fusion qui oblige les équipes à se défier en duel. L’objectif de ce mode est de détruire un maximum de sbire. L’équipe qui en tue le plus est l’équipe gagnante.

Enfin, sachez qu’il existe un certain classement de votre progression. Au départ, vous commencez le jeu en tant que simple personnage (c’est d’ailleurs le nom même du rang : le rang personnage) dans lequel vous participez à des missions diverses et des matchs. Les niveaux évoluant de 1 à 15. Enfin, le deuxième rang accessible est celui de commandement qui permet d’améliorer des héros de manière plus poussée mais qui permet surtout de débloquer pas mal de titres.

Quelle manette de console choisir pour ne pas se faire mal au main ?

Les avantages de la manette de X box

Si utiliser ses manettes Xbox One et 360 sur PC nécessite quelques manipulations (en fonction de l’OS que l’on utilises), cela demeure très simple dans la mesure ou Microsoft propose des solutions officielles. Ainsi ces manettes sont détectées automatiquement à partir de Windows 10 pour la première et Windows Vista pour la seconde. Quand elles ne sont pas détectés par votre PC, il suffit de se rendre dans la rubrique support du site Xbox.com, pour télécharger les pilotes nécéssaires. Notez que ces pilotes peuvent être requis même si votre OS est censé être compatible : c’est notamment le cas lorsque l’on utilise une version Pro de Windows. Mais, là encore, la solution se trouve facilement sur le site du constructeur.

Les Manettes Sony

Aussi surprenant que cela puisse parraitre, la manette PS4 est reconnue automatiquement par votre PC sous Windows 7 et 8. Néanmoins, cela ne veut pas dire que tous les jeux fonctionnent avec, loin de là ! Commencez par brancher en USB la manette de PS4, puis téléchargez un logiciel (gratuit) baptisé DS4Windows. Pour installer DS4Windows, lancez le fichier SCP Driver. Puis lancez le fichier SCP Server pour finaliser l’opération. Petit détail dans les options du logiciel DS4Windows, il est possible de faire varier la couleur de la lightbar de la manette. Il existe également des solutions pour les manettes PS3, comme DS3Tool ou MotionInJoy.

Attribuer les boutons de la manette aux touches du clavier

Il est parfois fastidieux d’attribuer directement les touches des manettes aux différentes fonctions d’un jeu, à cause d’une interface peu réactive, par exemple. C’est pourquoi des logiciels tels que JoyToKey et Xpadder permettent d’attribuer les boutons de la manette à n’importe quelles touches du clavier. Cela peut notamment s’avérer utile lorsque plusieurs jeux utilisent une configuration identique par défaut, ou encore dans le cas ou certains éléments, comme les gachettes analogiques, ne sont pas reconnus. Ces softs peuvent être téléchargés gratuitement sur leurs sites respectifs, mais il est possible aussi d’en acheter un license afin d’avoir accès à certaines fonctionnalités, comme un manuel détaillé.